Extrait du courrier des campeurs nº4

 

Pour juger des avantages et désavantages des différents types de matelas, il nous faut d’abord identifier les rôles que joue le matelas de sol dans l’arsenal du campeur. Ils sont au nombre de deux : confort et isolation. Parmi la panoplie de produits disponibles, peu nombreux sont ceux qui peuvent jouer ces deux rôles à la perfection. Certains s’en rapprochent drôlement, dont les matelas autogonflants, les mousse à cellules fermées et/ou à cellules ouvertes. Toutefois, quelques compromis devront être faits, selon l’utilisation envisagée par l’acheteur.

4948

Matelas gonflable

  • bon confort selon la surface et la fermeté recherchées, car plusieurs ont un relief bosselé et il est plus mou que les autres types de matelas de sol;
  • isolation mauvaise, parce que l’air qu’il contient peut bouger librement; grande compressibilité;
  • poids lourd;
  • malgré l’imperméabilité de la toile, l’eau peut s’infiltrer facilement par les orifices de gonflement;
  • durabilité moyenne. pompe efficace nécessaire pour le gonfler, une pompe électrique étant préférable à son homologue manuel (à pied);
  • fuites fréquentes du type de bouchon utilisé pour retenir l’air, nécessitant de fréquents regonflages;
  • prix abordable à moyen.

Les commerces d'équipement plein air, vendent de moins en moins ce type de matelas. Ils proposent plutôt le matelas autogonflant; plus polyvalent à travers les saisons, pour quelques euros de plus.

Matelas de mousse à cellules ouvertes

C’est, ni plus ni moins, une éponge grand format. Contrairement au modèle à cellules fermées, les cellules de ce matelas sont interconnectées.

  • confort mitigé selon la fermeté de la mousse, souvent trop mou;
  • pouvoir isolant très faible, car l’air voyage assez librement. Ce matelas, d’une épaisseur de 5 cm, n’est pas plus isolant qu’un matelas à cellules fermées de 1 cm;
  • bonne légèreté;
  • volumineux;
  • grande absorption d’humidité, comme une éponge;
  • durabilité minime, la mousse se brisant facilement;
  • prix abordable.

Matelas autogonflant

23057 feb29 large d40c160c 99a0 438e 88c3 e0d2941d847b largeLa solution aux problèmes de la mousse ouverte consistait à l’envelopper pour sauvegarder ses propriétés et éliminer ses défauts. Ce type de matelas de sol existe depuis plus de 20 ans maintenant et est appelé matelas autogonflant :

  • confort moyen à élevé;
  • isolation moyenne à élevée, en fonction de l’épaisseur choisie. L’air contenu dans les cellules ouvertes est emprisonné dans l’enveloppe de nylon et ne se déplace pratiquement pas;
  • imperméabilité;
  • compressibilité;
  • gonflage facile et automatique par la valve en quelques minutes, avec quelques souffles supplémentaires pour un matelas plus ferme;
  • grande durabilité;
  • quelques précautions d’entretien ;
  • précautions à prendre contre les objets pointus;
  • prix moyen à élevé.

Plus large, plus épais, plus isolant, plus confortable et plus cher, mais moins compressible. Il existe, parmi les catégories ultra-léger et standard, des matelas de longueur plus courte appelé « ¾ ». Ces matelas sont à prendre en considération pour ceux qui sont restreints au niveau du poids et/ou de l’espace. Si vous les utilisez, vous devrez cependant compromettre votre confort.

Mousse à cellules fermées

Le matelas à cellules fermées est constitué d’une multitude de cellules indépendantes les unes des autres, par opposition au matelas à cellules ouvertes.

  • grande fermeté, que certaines personnes trouvent peu confortable;
  • bon pouvoir isolant;
  • légèreté;
  • compacité raisonnable;
  • pas d’absorption d’humidité;
  • grande durabilité. Plus le contenu en évazote est élevé, plus le matelas est résistant à l’abrasion, plus son pouvoir isolant est élevé et plus sa flexibilité est accrue par temps froid;
  • aucun entretien;
  • prix avantageux, une fraction du coût d’un matelas autogonflant.

Tableau comparatif

Évidemment, il ne s’agit que de généralisations. Certaines catégories offrent un choix de plusieurs modèles. Les qualités diffèrent d’un modèle à l’autre. Certains critères, le confort notamment, sont teintés de subjectivité. Toutefois, ce tableau devrait vous aider à saisir les différences entre chacune des catégories :

Critère

Gonflant

Mousse cellules ouvertes

Autogonflant

Mousse cellules fermées

Confort

uu

u

uuu

uu

Isolation

 

u

uuu

uuu

Compacité ou compressibilité

uuuu

u

uuu

uu

Durabilité

uu

u

uuu

uuuu

Facilité d’entretien

uu

uuuu

uuu

uuuu

Convivialité
(Facilité d’utilisation)

u

uuuu

uuu

uuuu

Imperméabilité / Absorption d’humidité

uu

u

uuu

uuuu

Prix

Assez faible à moyen

Faible

Moyen à élevé

Faible à moyen

 

Conseils d’achat

L’achat d’un matelas de sol devrait tenir compte des points suivants :

  • le type d’activité envisagée : avec des crampons dans les parages, le matelas autogonflant n’est pas la meilleure solution.
  • la saison : même si vous achetez un sac de couchage coté pour résister à des froids de –30C, vous ne bénéficierez de toutes ses qualités isolantes que sur un matelas de sol au pouvoir isolant semblable, car le sac est compressé sous votre corps et n’a presque plus de pouvoir isolant. Le matelas de sol doit compenser.
  • l’importance accordée au confort : Pouvez-vous dormir convenablement sur un matelas mince, étroit, dur, de longueur ¾? Si non, mieux vaut opter pour un certain confort malgré le poids et le volume supplémentaires.
  • le budget : critère important s’il en est un! Même si des économies pourraient être à considérer sur d’autres pièces d’équipement, est-ce un luxe de bien dormir pendant vos vacances et vos loisirs?

B. Galaise