Extrait du courrier des campeurs nº3

 

Quelques conseils :

  • 4545646Si votre sac a été mouillé au cours de vos activités, faites-le sécher le plus rapidement possible, surtout s’il est en duvet, et mettez-le à sécher à l’abri du soleil (les rayons UV altèrent les propriétés des matériaux) dans un endroit chaud et sec. Par exemple, pendez-le à la branche d’un arbre – attention aux déchirures ! – ou étendez-le sur un rocher qui aurait été exposé au soleil pendant une bonne partie de la journée. Note : Il vaut mieux toutefois faire sécher son sac de couchage en duvet au soleil que pas du tout.
  • Au retour d’une excursion ou en arrivant à votre emplacement de camping, sortez dès que possible votre sac de couchage de son sac de compression. Il conservera ainsi ses propriétés isolantes et reprendra sa forme plus rapidement. À la maison, suspendez-le à un cintre, dans un endroit frais et sec, comme un placard.
  • Ne pliez jamais coutures sur coutures votre sac de couchage : il s’userait alors constamment aux mêmes endroits. Sa durabilité en serait amoindrie.
  • Laver le sac en duvet régénère ses propriétés. On doit le laver avec un savon doux conçu pour duvet, dans une machine à chargement frontal, et le faire sécher dans une sécheuse par culbutage à air froid en insérant des balles de tennis à l’intérieur. Ce procédé empêchera les plumules de s’agglutiner les unes aux autres.
  • Le sac en synthétique doit être lavé avec un savon doux dépourvu de détergent. On le fait sécher à l’air libre. Ce traitement ne régénère pas ses propriétés, mais élimine les mauvaises odeurs.

B. Galaise