Extrait du courrier des campeurs nº3

 

Votre veste en laine polaire s'est mise à bourgeonner comme les feuilles au moment de la frondaison? Votre parka en Gore-Tex présente des fuites? Ces défauts sont désormais d'autant plus probables que les fabricants perdent parfois le contrôle sur la qualité des matériaux utilisés lors de la production en Asie…

8456156Avant d'envisager un achat de remplacement, avez-vous pensé à profiter de la garantie qui accompagne ces articles? « Nous recommandons aux clients de se prévaloir de leur garantie dès qu'ils éprouvent un problème avec le produit en question », conseille Sandra Laroche, coordonnatrice du marketing d'une chaîne de boutiques de plein air en France.

Ce faisant, vous pourrez profiter de la garantie d'un mois offerte par les détaillants. Selon le cas, votre matériel sera alors réparé, échangé ou remboursé, sur présentation d'une preuve d'achat. Après cette période, vous serez couverts par la garantie du fabricant.

De nombreux produits sont même assortis d'une garantie « à vie ». « Mais attention! La durée de vie d'une pièce d'équipement peut varier selon son utilisation et son entretien », précise Mme Laroche. « S'il [l'article] a été utilisé à profusion pendant trois ans, qu'il est dans un état de détérioration avancé, la garantie ne s'appliquera pas. C'est vraiment du cas par cas », souligne-t-elle.

Comme les défauts majeurs de l'équipement se perçoivent généralement dès les premières utilisations, les plaintes concernant le matériel relèvent souvent d'un manque d'entretien adéquat. Or, la garantie ne prévaut pas en pareil cas, pas plus que pour les situations d'abus, de bris accidentels ou d'usure normale. Fait à noter, une fois que la garantie offerte par la boutique est échue, il reste généralement préférable de faire appel à ses services pour profiter de celle du fabricant. En effet, « le détaillant a plus de leviers de pouvoir que le client auprès du manufacturier », estime Ghislain Leroux, représentant pour une compagnie d'équipement outdoor. « C'est toujours plus difficile pour un manufacturier de dire non à son détaillant qu'à un seul client », dénote-t-il.

Enfin, voici un excellent conseil adressé à ceux qui perdent leur facture : enregistrez-vous à la caisse. Le détaillant pourra ainsi retracer vos achats et vous faire profiter des garanties en vigueur.

B. Galaise