Extrait du courrier des campeurs nº3

 

Vous souhaitez randonner plusieurs jours en autonomie. Vous avez donc besoin d'emporter dans votre sac une nourriture variée, énergétique… et peu encombrante.

Pour tenir toute la journée, voire plusieurs jours, en montagne, nous vous conseillons de bien vous alimenter et de vous hydrater régulièrement.

Ainsi, prenez soin d'emporter dans votre sac à dos des aliments que vous consommerez tout au long de votre parcours, non sans les avoir testés au préalable (avant votre sortie), pour éviter tout problème digestif.

N'oubliez pas que l'énergie nécessaire à votre randonnée sera en partie puisée dans le glycogène stocké dans vos muscles notamment grâce au très important repas de la veille au soir qui sera riche en féculents.

44561

TOUS VOS REPAS DANS VOTRE SAC

  • Petits déjeuners : pensez aux céréales et fruits secs.
  • Emportez de la viande ou du poisson, ou des oeufs pour l'apport en protéines : sardines, viande séchée, jambon, bacon…
  • Pour les repas et pour un apport de glucides complexes : pâtes ou autres féculents.
  • Et pourquoi pas un dessert ? Compote, crème dessert, fruits, yaourts à boire, lait aromatisé en brick, gâteaux de riz, fromage…
  • Les plats lyophilisés et les plats déshydratés peuvent être très utiles, car ils sont prêts à l'emploi en les complétant par de l'eau : omelette aux herbes, poulet au curry, poisson basquaise…
  • Pour le grignotage énergétique, afin de garder votre énergie tout au long du parcours et de lutter contre le froid, les essentiels : barres de céréales, barres chocolatées, pâtes d'amande, pain d'épice, biscuits, pâtes de fruits, fruits secs, sucre en poudre et en morceaux…
  • Après l'effort, quel plaisir de prendre un chocolat chaud, une soupe…
  • L'indispensable boisson pour faire face à la déshydratation d'altitude : eau, boisson énergétique, jus de fruits, sachets de thé, sachets de café, sachets de lait…

QUELQUES ASTUCES POUR VOUS AIDER DANS LA PREPARATION DE VOTRE SAC A DOS

  • 454699prévoyez quelques barres de céréales ou aliments supplémentaires et un peu plus d'eau que nécessaire en cas d'imprévu sur le chemin (météo, changement d'itinéraire…) ;
  • prenez en compte le poids et le volume des aliments que vous emportez pour ne pas avoir un sac trop lourd à porter ;
  • lorsque vous vous reposez en chemin, n'oubliez pas de vous alimenter régulièrement avec une barre de céréales, une barre énergétique, ni de vous hydrater régulièrement avec de l'eau et/ou une boisson énergétique ;
  • conservez tous les aliments frais et de type salade dans des récipients en plastique fermés et étanches.

J. Henois